Cendres de bois : comment les réutiliser au jardin ?

Cendres de bois : comment les réutiliser au jardin ?

5/5 - (10 votes)

La cendre de bois, ce résidu souvent négligé à la suite de nos feux de cheminée, peut se transformer en un allié précieux pour notre jardin. Au-delà de l’aspect écologique et économique, réutiliser les cendres au jardin offre des avantages non négligeables pour la fertilité du sol et le développement des plantes.

La valorisation des cendres de bois au jardin

La valorisation des cendres de bois au jardin

L’apport nutritif des cendres

Riches en minéraux, principalement le potassium, le calcium et le magnésium, les cendres peuvent servir d’engrais naturel pour améliorer la qualité du sol. En effet, ces éléments nutritifs essentiels jouent un rôle clé dans la croissance et la santé des plantes.

Amélioration du pH du sol

De plus, les cendres ont une teneur élevée en matière alcaline qui aide à neutraliser l’acidité du sol. Un sol trop acide peut nuire à certaines cultures. L’utilisation de cendre permet donc d’équilibrer le pH naturellement.

Passons maintenant aux aspects environnementaux et économiques de l’utilisation des cendres comme engrais.

Les bénéfices écologiques et économiques des cendres comme engrais

Economie sur les produits chimiques

Réutiliser les cendres permet non seulement d’éviter d’acheter des engrais chimiques mais aussi de réduire l’impact environnemental de ces derniers. Il s’agit donc d’un geste à la fois économique et écologiquement responsable.

Réduction des déchets

En outre, l’utilisation des cendres contribue à réduire les déchets. Au lieu d’être jetées, elles sont valorisées dans le jardin.

Cependant, toutes les cendres ne se valent pas pour le jardinage.

Quels types de cendres utiliser pour le jardinage ?

Cendres de bois dur

Les cendres issues du bois dur comme le chêne ou l’érable sont plus riches en nutriments que celles produites par le bois tendre comme le pin ou l’épicéa.

Avoider les cendres traitées chimiquement

Attention toutefois : notre préconisation, éviter d’utiliser des cendres provenant de bois traités chimiquement ou peints. Ces substances peuvent être toxiques pour les plantes et contaminer le sol.

Mais toutes les plantes n’apprécient pas nécessairement cet apport en cendre…

Les plantes amies et ennemies des cendres de bois

Les plantes amies et ennemies des cendres de bois

Les plantes qui aiment les cendres

Certaines plantes adorent les apports en cendre, notamment celles qui apprécient un sol alcalin comme :

  • Le chou
  • Les poireaux
  • Les asperges
Lire plus  Innovation dans le recyclage : transformer les cendres en briques

Les plantes qui n’aiment pas les cendres

En revanche, d’autres plantes préfèrent un sol acide et n’apprécient pas un excès de cendre. C’est le cas par exemple des :

  • Rhododendrons
  • Azalées
  • Magnolias

Savoir épandre correctement les cendres est également essentiel pour en tirer le meilleur parti.

L’art d’épandre les cendres : techniques et précautions

Quand et comment épandre ?

Il est conseillé d’épandre les cendres à l’automne ou au début du printemps, lorsque le sol est moins susceptible de se dessécher. Il suffit ensuite de les mélanger légèrement avec la terre.

Précautions à prendre

Cependant : Il faut veiller à ne pas trop concentrer cet apport pour éviter une surdose de sel qui pourrait être néfaste aux plantes. Par ailleurs, les cendres étant très volatiles, il est recommandé de les humidifier légèrement avant application ou de les appliquer lorsqu’il fait humide ou qu’il pleut légèrement.

Nos ancêtres avaient déjà recours aux cendres dans leurs potions jardinières.

Recettes ancestrales : la cendre dans nos potions jardinières

Le purin de cendre

Cette recette traditionnelle consiste à mélanger de l’eau avec des cendres. Après une semaine de macération, le purin peut être utilisé comme fertilisant naturel.

La cendre contre les limaces et escargots

Etonnamment, une barrière de cendres dispose d’un fort pouvoir répulsif contre ces indésirables du jardin. Sa texture leur est désagréable et elle a tendance à absorber leur humidité.

Dans le compost, les cendres peuvent également faire merveille.

Cendres et compost : un duo gagnant ?

Cendres et compost : un duo gagnant ?

Rôle des cendres dans le compostage

Ajouter des cendres au compost permet :

Rôle Description
Equilibrer le pH Réduit l’acidité du compost,
Fournir des minéraux Apporte potassium, calcium et magnésium,
Améliorer la structure Favorise l’aération et la décomposition des matières organiques.

Précautions d’utilisation des cendres dans le compost

Cependant, il faut veiller à ne pas en abuser pour conserver un bon équilibre dans le tas de compost. Une couche fine de cendres suffit.

Et enfin, les cendres ont encore d’autres vertus insoupçonnées…

Les vertus insoupçonnées des cendres contre les parasites et maladies

Un pesticide naturel

Bien que surprenant, la cendre est un excellent répulsif naturel contre certains parasites du jardin comme les pucerons ou les acariens. Elle peut également contribuer à lutter contre certaines maladies fongiques.

Lutte contre les nuisibles

En outre, la cendre peut être utilisée pour éloigner certains animaux nuisibles comme les limaces et les escargots mentionnés précédemment mais aussi par exemple les lapins qui détestent son odeur.

Pour terminer, récapitulons les points clés de cet article :

  • La valorisation des cendres de bois au jardin,
  • L’aspect écologique et économique de leur utilisation,
  • Le choix des types de cendres à utiliser,
  • L’identification des plantes amies et ennemies des cendres,
  • L’étalement correct des cendres au jardin,
  • Les recettes traditionnelles à base de cendre,
  • L’apport bénéfique des cendres dans le compost,
  • Et enfin, leurs vertus pour lutter contre certains parasites et maladies.
Lire plus  Investissement malin : thermomètres pour un contrôle précis de la température

Ainsi, loin d’être considérées comme simples résidus inutilisables, les cendres de bois s’avèrent être d’incroyables alliées pour nos jardins. Alors la prochaine fois que vous voudrez les jeter, pensez à votre jardin !

Retour en haut